Youtube Twitter LinkedIn Facebook
© Freepik
5 décembre 2019

Les propositions de la FIM pour une fiscalité favorable à l’investissement

Pour les entreprises mécaniciennes, la fiscalité locale représente plus de 70 % des taxes de production. La FIM propose de taxer les entreprises sur leur résultat d’exploitation (impôt sur les sociétés) et non sur la valeur des biens dont elles sont propriétaires (immeubles, équipements) à travers des impôts fonciers. Une emprise foncière importante ne se traduit pas systématiquement par des résultats bénéficiaires.

Le contenu de cet article est réservé à nos adhérents

Pour le consulter, merci de vous authentifier :

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez ici pour le réinitialiser.
Si vous faites partie d'un syndicat adhérent à la FIM mais ne possédez pas de compte d'accès, cliquez ici pour demander la création d'un compte.
Pour prendre contact et connaître les modalités d'adhésion à l'un des syndicats de la FIM, cliquez ici pour en savoir plus.

Sur le même sujet...